• Christian Maria

    Christian Maria

    Né à Nice, il passe son enfance entre la place Garibaldi, la colline du château et les quais du port. Diplômé de l'Ecole Normale Supérieure de Cachan, il est reçu au concours d'Agrégation en Génie Mécanique et fait une carrière dans l'enseignement supérieur. Il participe à la formation de plus de trente promotions d'ingénieurs, développe des actions de formation professionnelle en entreprise, de formation de formateur et de partenariats européens avec la Grèce (C.C.I d'Athènes) et l'Italie (Région du Trentino-Alto-Adige, Région du Val d'Aoste).
    Il enseigne à Nice au lycée Les Eucalyptus où il poursuit une carrière de professeur de Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles jusqu'en 2009.     

    Amateur d'art et d'histoire régionale il communique, avec son travail d'écriture, la matière qui nourri ses loisirs. Il revisite le terreau culturel du comté de Nice et des Etats de Savoie en assurant, sous le sigle c.m.c-édition, l'auto-édition de ses romans. Son premier roman, La Pala, reçoit le Prix de Littérature des Traditions niçoises en 2004. Son troisième roman, Route pagarine, reçoit en 2009 le Prix de Littérature des Ecrins René Desmaison ; Le Testament e Canavesio reçoit en 2010 le deuxième prix des Arts et Lettres de France avec la médaille d'argent de la ville de Toulouse. Il anime durant l’année scolaire 2009-2010 un atelier d’écriture au lycée Honoré d’Estienne d’Orves sur la thématique du Rattachement du comté de Nice à la France. Il publie en mars 2011, aux éditions Baie des Anges, un recueil de nouvelles bilingue, intitulé Pascalinou, avec la collaboration du professeur de langue occitane Jean-Philippe Fighiera.


    Interview Nice Television - Christian Maria par archibaldfr