• Olivier Collard

     

    Olivier Collard

    Je me définis volontiers comme un petit auteur de foire, même si les bien-pensants abonnés aux palmes académiques sont libres de me qualifier de "foireux", dit-il. Son amour pour la Corse lui a fait prendre un nouveau départ sur l’île, où il réside et travaille depuis plusieurs années « J'ai découvert l'écriture par accident. Une bien curieuse providence - que certains nomment : "chômage" - m'a conduit à me demander ce que j'étais capable de faire. »  Avec 'un grain de passion, il a décidé de soulever des montagnes (de mercantilisme, de népotisme aussi). Les personnages hauts en couleur qui hantent les limbes de son imaginaire sont devenus des héros de papier pour transmettre, à d'autres, son incessante métamorphose du sentiment et de l'émotion. Le jour même où son premier roman est sorti, il retrouvé du boulot. Depuis il n’a pas cessé d’écrire et de parcourir la Corse à la rencontre de ses lecteurs.  Auteur prolifique, tous ses livres sont aux Editions du Cursinu. Il a créé un nouveau personnage dans une série polardeuse "Trinichellu" en entraînant d'autres auteurs qui, avec lui, ont écrit des nouvelles qui s'échelonnent de 1970 à 1981, dans une période historique de la Corse.