• Archange Morelli est professeur de Lettres et écrivain. Il a publié plusieurs romans historiques, ses périodes de prédilection demeurant le Moyen Âge et la renaissance. Après  « La moisson ardente » suivie de la nouvelle « Raison d’état » et du roman  « Les yeux de Sainte Lucie », son héros le Vicaire Matteo Malafuoco est revenu dix ans plus tard en grand format de 367 pages dans « Le théâtre des ombres » paru aux Editions Albiana en 2008. En dernier lieu,  « Les rochers rouges », six énigmes de Santu u Grisgiu dans la Corse du 18ième siècle  au temps de Pascal Paoli. D'abord publié dans la première collection corse de polars "Misteri" des anciennes éditions Meditoriale, on peut retrouver ses premiers écrits sur le site des nouvelles éditions Misteri. Ses derniers ouvrages sont publiés aux éditions Albiana.


  • Jean-Luc Luciani

    Jean-Luc Luciani est né en 1960 à Marseille, il devient instituteur en 1985 après avoir exercé différents "petits boulots" (barman, animateur de radio, livreur de fleurs, professeur de judo, etc.). En 1998, il publie son premier livre. Afin de se consacrer à l'écriture, il travaille à mi-temps de 2002 à 2007, puis devient auteur à plein temps et anime des ateliers d’écriture. Il a commis quelques romans noirs et a déjà publié une trentaine de livres pour la jeunesse. Corse d’origine, il évoque ses racines dans un ouvrage jeunesse « L’île qui rend fort » et, toujours pour un lectorat jeune, a écrit des séries dont celle policière de  « Brigade Sud » et celle de Célestin Radlker.


    L'édition Rageot une interview originale... par dakofilm


  • Serge Scotto a écrit son premier roman aux Editions l’Ecailler du sud à Marseille.  Il participe aussi à des magazines sur le Net comme « Le mague » et  a ajouté sur ses cartes de visite le titre de  comédien notamment dans la troupe des Tchapacans,  avec  André  de Rocca et Michel Jacquet.  Avec le réalisateur Frédéric Vignale, il a écrit des dialogues de courts métrages et  joué le rôle principal de l’adaptation cinématographique du monologue d’Henri-Frédéric Blanc « L’art d’aimer marseillais » . On lui doit un épisode du  Poulpe « Saint-Pierre et nuque longue ».  En 2010, Serge Scotto a commis une suite en charentaises  de Massacre à l’espadrille : La grande évasion en pantoufles. De son côté, son double métaphysico-canin « Saucisse », candidat aux Municipales de Marseille en 2001 et star de Secret story 3 sur TF1en 2009 vient de signer à quatre pattes  ses réflexions sur l’actualité avec la sortie de  « Saucisse face à la crise » chez Jigal. Il est aussi scénariste de bandes dessinées.


    Petit chien des rues - Saucisse par sergescotto


  • Franck Membribe est né en 1965, Méditerranéen mâtiné d’Helvète germanique, né à La Tronche en1965, Franck Membribe a posé ses guêtres entre Aix et Marseille depuis quinze ans. Tour à tour musicien, romancier, nouvelliste, juriste, comptable public et syndicaliste, il s’adonne à l’éclectisme avec voracité. Depuis 2000, il   écrit des nouvelles et romans noirs atypiques où s'entremêlent sa prédilection pour la musique du deep south et tous les désordres du monde.  Ses ouvrages sont publiés chez plusieurs éditeurs dont Krakoen , Mare Nostrum, et, pour la jeunesse, aux éditions Rouge safran.  On le trouve aussi dans  un recueil de textes courts aux Editions  Nouvelles paroles sous le titre  « Liberté surveillée ».





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique